Perte de l’odorat, fatigue chronique, difficultés à se concentrer… Une étude de chercheurs norvégiens a montré que la moitié des 16-30 ans présentent encore des symptômes six mois après avoir été infectés par le coronavirus. Et pour éviter ces formes de Covid longs, la vaccination apporte des bénéfices même aux plus jeunes.

The post Coronavirus : les jeunes particulièrement touchés par les “Covid longs” first appeared on ProcuRSS.eu.